Nouvelles

RefBEJUSO

Berne-Jura : les Eglises réformées prêtes pour 2022

Les délégués au Synode de l’Arrondissement jurassien des Eglises réformées se sont réunis samedi à Saignelégier. Budget 2022 et projets futurs étaient à l’ordre du jour.

Malgré un déficit estimé à 200'000 francs sur budget total de 1'138'900 francs prévu pour 2022, les responsables de l’Arrondissement jurassien des Eglises réformées se disent confiants dans l’avenir. La perte projetée sera couverte par une diminution de la fortune qui permet encore d’avoir une certaine marge de manœuvre. Pour 2023, les budgets viseront plus d’équilibre, notamment grâce à la suppression de la subvention de 100’000 francs octroyée au Centre de Sornetan, actuellement en vente. 

Soutien à Mémoires d’Ici

Pour 2022, les délégués ont également accepté une contribution unique de 50'000 francs au Centre de recherche et de documentation du Jura bernois Mémoires d’Ici. La somme servira à financer des travaux d’agrandissements devenus plus que nécessaires. Le projet global qui coûtera plus de 2'500'000 devrait démarrer l’année prochaine, grâce aux soutiens du canton des communes, de sponsors et de mécènes. Le fonds des Eglises réformées compte à lui seul plus de 60 mètres linéaires de documents auxquels s’ajoutent plus de 20 mètres linéaires de l’ancienne bibliothèque des pasteurs. Parmi les perles : un recueil de procès de sorcières datant du 17esiècle et le journal du pasteur Frêne datant de la fin du 18ee du début du 19e.  

Activités foisonnantes 

Les différents services de l’arrondissement ont en profité pour présenter brièvement les projets sur lesquels ils travaillaient pour l’année prochaine. Du côté de la formation, les offres abondent avec un week-end sur les chemins de nos racines, une conférence sur la spiritualité féminine ou encore une pièce de théâtre en lien avec la transition. La formation en catéchèse se donnent désormais en lien avec l’Eglise fribourgeoise et est proposée de manière modulaire, accessible à toutes et tous. Le service Terre Nouvelle vise à stimuler les paroisses dans des initiatives liées à l’écologie en se ralliant au projet œcuménique romand EcoEglise. Le service jeunesse, proposera une balade ludique et méditative avec les pasteurs stagiaires de la région début mars. Pour les médias, un projet de développement sur internet et les réseaux sociaux est en préparation. La présidente de la commission migration Sylviane Zulauf Catalfamo a soulevé l’importance de la question migratoire dans les années à venir et a invité à signer la pétition pour un référendum contre la hausse du crédit fédérale destinée à Frontex, l’agence européenne de contrôle des frontières.

Centre social protestant

En parallèle se tenait l’assemblée du Centre social protestant (CSP) Berne-Jura dont la majorité des délégués faisaient également partie. Ces derniers ont accepté le budget 2022 équilibré pour la direction et la consultation de 950'085, auquel les Eglises participent à hauteur de 724'871 francs. Ils ont également donné leur feu vert pour le budget global de 12'519'734 francs financé principalement par des mandats cantonaux de la Direction de la santé, des affaires sociales et de l’intégration ainsi que par l’assurance chômage. En 2021, le CSP à soutenu 264 ménages précarisés par la pandémie à hauteur de 162'000 francs et va poursuivre son action dans une perspective de stabilisation à long terme. Le projet d’ouverture d’un magasin Regenove sur le site des Champs de Boujean à Bienne a dû être revu en lien avec des contraintes de plan de lotissement. Il ne devrait pas se concrétiser avant 2023. Deux nouvelles offres de soutien pour couples et familles seront proposées prochainement. L’une destinées aux enfants exposés à la violence domestique ou à une grave instabilité familiale en lien avec la Chaîne du Bonheur. L’autre s’adresse aux enfants et adolescents confrontés à une situation de deuil. Les deux projets ont été conçus en collaboration avec la fondation As’trame et Caritas Jura.   

Nicolas Meyer/Réformés